SOCIÉTÉ: 5 FILMS À VOIR À L’OCCASION DE LA JOURNÉE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES (Source GRAZIA)

SOCIÉTÉ

5 FILMS À VOIR À L’OCCASION DE LA JOURNÉE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

DEPUIS 1999, LE 25 NOVEMBRE A ÉTÉ INSTITUÉ PAR L’ONU COMME LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR L’ÉLIMINATION DE LA VIOLENCE À L’ÉGARD DES FEMMES. ON Y PARTICIPE À NOTRE MANIÈRE EN PRENANT LE TEMPS DE REGARDER DES FICTIONS OU DES DOCUMENTAIRES TRAITANT DE CETTE PROBLÉMATIQUE.

5 films à voir à l'occasion de la journée contre les violences faites aux femmes

Image extraite du docu « Terrain de chasse » (The Hunting Ground) de Kirby Dick.

Au nom des femmes, mardi 24 à 20h40 sur France 5. Xavier Deleu, le réalisateur de ce docu a suivi pendant un an cinq femmes victimes de violences conjugales dans leur combat judiciaire pour faire reconnaître les traumatismes qu’elles ont subies : coups, viols répétés, harcèlement psychologique… Un parcours compliqué car « toutes souffrent des séquelles des violences subies, d’autant que la séparation n’y met pas un terme. S’ensuivent souvent des disputes autour de la garde de l’enfant, des dénonciations calomnieuses de maltraitance, des menaces d’enlèvement ou de mort », précise le site de France 5. Le film sera ensuite suivi d’un débat, animé par Marina Carrère d’Encausse au cours duquel les téléspectateurs pourront réagir sur Twitter grâce au hashtag#violencesfemmes.

Terrain de chasse, mardi 24 à 22h10 sur Canal +. Signé par Kirby Dick, ce reportage nous emmène sur les campus américains où les viols se multiplient. Les statistiques sont flippantes : une étudiante sur cinq serait victime d’une agression sexuelle au cours de son cursus et 12 % seulement d’entre elles porteraient plainte. Si bien que les agresseurs pensent pouvoir agir en toute impunité… et sont parfois même couverts par certaines directions d’université qui y voient une menace pour la réputation de l’établissement.

Redfern, combat de femmes, mercredi 25 à 20h45 sur France Ô. Cette fiction, élue meilleure série dramatique aux Awards australiens, retrace (notamment) l’histoire de deux femmes aborigènes, violées dans les rues de Sydney, qui ne vont pas réagir de la même manière à cette agression. Les épisodes et les saisons suivantes, signées du scénariste britannique Jimmy McGovern raconte le quotidien de la communauté aborigène, souvent discriminées, dans le quartier cosmopolite de Redfern. Deux documentaires seront diffusés ensuite mercredi : Inde : femmes en danger et Femmes à vendre.

Violences du silence, disponible sur Youtube. Ce court-métrage réalisé par l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir, revient sur les histoires vraies et terribles de huit femmes handicapées violentées. Humiliations, coups, viols, maltraitances psychiques… dont leurs proches (mari, enfants) sont les auteurs. Leurs témoignages glacent le sang, mais libèrent une parole souvent trop longtemps retenue. Et sont surtout le reflet d’une triste réalité : 80 % des femmes handicapées seraient sujettes aux violences.

Impardonnable, disponible sur Vimeo. On vous en avait déjà parlé (et on insiste du coup) mais ce court-métrage, réalisé par Nicolas Doretti mérite amplement une session de rattrapage. Au-delà de sa beauté esthétique, il a le mérite de faire voler en éclats les clichés sur les violences au sein des couples. Non, cela n’arrive pas qu’aux autres, oui elles touchent aussi les gens qui ont vécu une incroyable histoire d’amour, à l’image de cette jeune femme qui s’apprête à quitter son appartement et qui se remémore les instants heureux…

———————————

A lire aussi :
La violence faite aux femmes en 5 chiffres choc
Une victime de violences conjugales témoigne après avoir réussi à quitter son mari
Une jeune tatoueuse recouvre gratuitement les cicatrices de victimes de violences conjugales

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *